Les outils classiques du coaching de communication

Alors que de plus en plus d’entreprises se diversifient et que des employés internationaux travaillent ensemble, il est crucial de comprendre comment mieux communiquer pour minimiser la confusion, les malentendus et même les micro-agressions. Ces malentendus peuvent inclure des discours informels, des idiomes, un langage corporel et un vocabulaire déroutant. Pourquoi est-il si difficile de communiquer ? Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles les gens peuvent avoir du mal à communiquer clairement. Quelques causes courantes sont liées à la personnalité, au contexte culturel et à la capacité linguistique. Faire appel à un coach communication est alors nécessaire. Pour cela, on va se focaliser sur les outils classiques du coaching de communication.

Qu’est-ce qu’un coach en communication ?

Un coach communication est un guide pour aider les gens à mieux communiquer. Ils travaillent en étroite collaboration avec le client pour l’aider à voir ses lacunes en matière de communication et à faire passer clairement ses idées. Leur rôle varie selon les besoins du client. Un coach professionnel évaluera dès le début pour identifier les besoins de chaque client et créera une feuille de route pour atteindre les objectifs et se concentrer sur les problèmes. Un coach encommunication, tout simplement, est un professionnel qui aide les autres professionnels à communiquer clairement sur le lieu de travail.

Parfois, le problème réside dans la peur commune de parler en public, parfois dans la peur de s’affirmer, et parfois il est lié à l’anglais comme langue seconde. L’accent peut être mis sur la communication verbale et écrite. Actuellement, il n’y a pas de certification officielle pour un coach en communication. De nombreux entraîneurs viennent de divers horizons professionnels, de l’éducation au droit en passant par la psychologie. Lors du choix d’un coach, il est essentiel de tenir compte de vos objectifs et de trouver un coach avec une expérience professionnelle qui démontre ses connaissances et ses compétences afin de bien utiliser les outils de base du coaching communication.

Outil de coaching communication : liste de contrôle de gestion du partage d’informations

Lors d’un coaching en communication, les managers, qu’ils soient débutants ou expérimentés, doivent continuellement apprendre et revoir les informations qu’ils doivent partager avec leurs principales parties prenantes (membres du conseil d’administration, équipe de direction, patron, pairs, employés, clients, investisseurs, public, etc.). Les cadres supérieurs et les équipes de direction doivent se concentrer sur la vision et la stratégie en se concentrant sur la vue d’ensemble et l’avenir. Les gestionnaires, les équipes de gestion et les professionnels individuels doivent se concentrer davantage sur les tactiques, les détails et les domaines de leurs propres domaines de spécialisation ou de responsabilité.

Pour de nombreux dirigeants expérimentés, la liste suivante est évidente, mais peut ne pas être à l’esprit. Cela est particulièrement vrai lorsqu’ils sont extrêmement occupés et ne prennent pas le temps de réfléchir à ce que leurs électeurs veulent et doivent savoir. Il est également particulièrement important de revoir régulièrement et fréquemment les informations qui doivent être partagées à des moments critiques et en période de changements importants. Le partage d’informations n’est pas un processus à sens unique. Chaque fois que des informations sont partagées, c’est l’occasion de demander aux électeurs ce dont ils se soucient le plus et ce qu’ils ont le plus besoin de savoir, comment ils réagissent à l’information et quelles informations ou messages supplémentaires sont importants pour eux.

Outil de coaching communication : guide du processus par vidéo

Le coaching communication vidéo est un moyen d’aider les individus à se voir et à s’entendre comme les autres les voient. Dans un environnement privé et favorable, l’individu travaille avec le coach pour identifier les domaines à améliorer tels que : la communication, la présentation, le style, le langage corporel, l’écoute, l’influence, l’établissement de la confiance, l’affirmation de soi, la gestion des conflits, la rétroaction et le leadership inspirant.

Ils interagissent avec l’entraîneur et les autres dans des situations contrôlées pour prendre conscience des messages qu’ils transmettent aux autres à travers leurs mots, leur ton et leur inflexion, et leur langage non-verbal. De courts enregistrements vidéo sont réalisés et immédiatement diffusés à la personne coachée pour que la personne se voie comme les autres le feraient. On y décrit le processus et fournit un tableau de critères d’auto-observation.

Les clés pour impliquer ses salariés dans son entreprise
Comment améliorer son leadership en tant que manager ?