Les écoles dites de coaching sont-elles accréditées ?

De nos jours, nombreuses sont les personnes qui s’autoproclament coachs. Ce métier a le vent en poupe. En effet, tout le monde peut l’exercer sans avoir à prouver leur formation. Cependant, les fédérations et les associations de coachs professionnels incitent toutes personnes souhaitant s’orienter dans ce métier à poursuivre une formation dans une école de coaching afin d’éviter toutes formes de dérives.

En quoi consiste le métier de coaching ?

Le mot « coaching » est un accompagnement personnalisé s’évertuant à améliorer la performance et les compétences d’une personne, d’une organisation ou d’un groupe au moyen d’optimisation des connaissances. Il consiste également à améliorer les méthodes et les processus de contrôle. Ce métier consiste à accompagner une personne ou des équipes permettant de développer leurs potentiels et leurs compétences.   En vue d’atteindre les objectifs professionnels, le principe du coaching est donc de soutenir son client à déterminer nettement ses objectifs, les atteindre en établissant des stratégies efficaces. Toutefois, à notre époque, le terme « coach » est extrêmement usurpé, parfois avili. En outre, il n’est ni un conseiller, ni un psychothérapeute, ni un formateur, ni un mentor.

Professionnalisation du coaching selon l’ICF

La professionnalisation de ce métier est en plein milieu de la stratégie de la première fédération internationale de coachs professionnels ou l’International coach fédération (ICF), incitant les membres à se lancer dans un procédé de certification de biennal qui reconnaît trois échelons rattachés à l’activité et à l’expérience du coach : la certification ACC, un cours de 80 heures minimum et 100 heures minimum en activité de coach, le Professional Certified Coach (PCC) et le Master Certified Coach. En effet, elles sont reconnues au niveau international et sont tenues de renouveler tous les trois ans, sauf l’ACC qui dure 3 ans non renouvelable. Il s’avère que l’ICF détient un processus d’ACTP, et Approved Coach Specific Training Hours (ACSTH), deux accréditations des écoles de coaching desquels les programmes et les enseignants répondent aux exigences du système de 11 compétences et du Code de déontologie de l’ICF.

Quelle est l’importance de l’accréditation ?

Il est important qu’une école de coaching détienne une accréditation permettant un vrai professionnalisme dans le domaine de coaching pour pouvoir se revendiquer et par-dessus tout afin de servir et protéger le client de façon professionnelle. Ensuite, pour assurer son client en lui justifiant que le coach adhère à un code déontologique. En outre, il existe de nombreuses écoles de coaching accréditées ACTP et ACSTH par l’ICF dans le monde entier, par exemple, l’International Mozaïk, CTI France/Paris Playground, Erickson Collège France, ORSC — Center for Right Relationship (FORSC en France), Metasysteme (accréditation ACSTH), WAKAN Relation Care à Genève (accréditation ACSTH),….

Comment se forment les coaches ?
Peut-on faire du coaching par téléphone, ou par internet, ou à distance?