Quel temps devons-nous consacrer au coaching pour que cela fonctionne?

Quand on parle de coach, on a tendance à voir le coach à l’américaine ou l’entraîneur sportif qui hurle pour motiver. Le coaching est apparu aujourd’hui dans les secteurs de l’aide individuelle et concerne désormais tous les domaines de la vie quotidienne. Il s’agit d’un processus d’accompagnement qui inspire les personnes à comprendre leurs modes de fonctionnement, dans le but de surmonter la situation dans laquelle elles se trouvent et d’atteindre leurs objectifs personnels ou professionnels. Quelle est la durée du coaching ?

Pourquoi et quand aller voir un coach ?

Un coach vous accompagnera jusqu’à ce que vous atteigniez  un objectif que vous avez fixé en toute autonomie. Avant tout chose, il vous aidera à clarifier votre objectif pour faire en sorte qu’il soit vraiment réalisable et que sa réalisation soit bénéfique pour votre entourage et pour vous. Avec ses nombreuses questions différentes, le coach va vous faire prendre conscience des ressources que vous avez en vous. Vous pouvez vous faire coacher aussi bien dans le domaine professionnel que dans le domaine privé. Par ailleurs, vous pouvez également vous faire coacher pour préparer votre départ à la retraite, prendre une décision concernant votre vie sentimentale, pour vous lancer dans une nouvelle activité, avoir un bon équilibre vie privée/vie professionnelle, faire face à des changements de culture ou d’organisation du travail, préparer un entretien, une négociation ou une décision, etc.

Recours à un coach : pendant combien de temps ?

Le coaching est un accompagnement qui est par principe limité dans le temps, car il vise l’autonomie du groupe ou de la personne accompagnée. La durée du coaching varie considérablement. Elle dépend de la nature de l’objectif, de la fréquence des séances, des disponibilités horaires, mais aussi de l’implication et des motivations du client. En général, un coaching s’étale sur trois à six mois. Dans tous les cas, le nombre de séances est en principe fixé au moment de la signature du contrat ; des avenants du contrat initial sont éventuellement possibles par la suite. Les entretiens sont généralement espacés de quinze jours à un mois. C’est une fréquence indicative, flexible selon l’objectif de l’accompagnement et l’évolution du processus de coaching.

Comment bien choisir un coach ?

Le premier critère est de s’adresser à une personne bien formée au coaching personnel et professionnel, supervisée et respectueuse de l’intégrité de l’individu. Vous devez rencontrer cette personne pour prendre connaissance de ses références, de son parcours et de son affiliation à une fédération. Quand vous choisissez un coach pour vous, vous cherchez à travailler avec quelqu’un qui a les compétences par rapport à votre projet. Mais aussi avec une personne qui a de l’humour, qui est légère, prête à rigoler à vos blagues… Prenez le temps de découvrir la personne qui pourrait devenir votre coach avant de démarrer avec lui et de définir la durée du coaching.

Un coaching permet-il de mieux se connaître ?
Le coaching nous requiert-t-il du travail individuel à la maison ?